Matrice

by Wilfried*

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €8 EUR  or more

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    (with free bonus mp3 album "Patrice" included)

    Includes unlimited streaming of Matrice via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 5 days

      €13 EUR or more 

     

  • Record/Vinyl + Digital Album

    (with free bonus mp3 album "Patrice" included)

    Includes unlimited streaming of Matrice via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 5 days

      €18 EUR or more 

     

  • Full Digital Discography

    Get all 10 Wilfried* releases available on Bandcamp and save 20%.

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality downloads of Ton choeur EP, EVA - "Les rêves siamois" Soundtrack, Central Park 7'' (1996), Mes Belles tennis EP, Songs for mum & dad (2002), D'ailleurs (2008), Matrice EP, 12345 7'' (1994), and 2 more. , and , .

    Purchasable with gift card

      €32.80 EUR or more (20% OFF)

     

1.
Un baiser 06:30
Je t’embrasse Je t’embrasse aussi Elle t’embrasse aussi Nous nous embrassons Vous vous embrassez Ils s’embrassent Tout me monde s’embrasse Nous embrassons Tout. Vous êtes embrassés Nous sommes embrassés Tout autour de nous Tout nous embrasse Nous en portons les traces Sur les joues Nous en voyons des traces Partout Perpendiculaire Le déclic du déjà-vu Perpendiculaire Le déclic du déjà-vu Père pendu L’air de rien M’a tout l’air Peine perdue Peine perdue Qui trop embrasse Mal étreint Qui trop étreint Mal embrasse Qui trop aime Aime trop peu Qui peut le mieux Peut le bien Bien fait pour toi (Un baiser) Bien fait pour toi (Un baiser) Bien fait pour toi (Un baiser) Bien fait pour toi (Un baiser) Bien fait pour toi (Un baiser) Bien fait pour toi (Un baiser)
2.
Matrice 07:45
Il est à côté de moi, il est toujours à côté Il est à côté de moi, il est toujours là Sans lassitude Sans lassitude De quelque côté que je me tourne Le voilà qui apparaît Toujours plein de sollicitude Sollicitude Je ne comprends pas très bien pourquoi Il est toujours à côté A me parler du temps qu’il fait Du temps qu’il fait Ou à me demander si ça va Je ne sais pas quoi lui répondre. Ca va, et toi mon ami Mais que fais-tu dans mon lit ? Ca va, et toi mon ami Mais que fais-tu dans mon lit ? Je m’y baigne, je m’y baigne Je m’y nourris J’y dors aussi Je m’y baigne, je m’y baigne J’habite là, je vis ici. Quand il ne demande pas si ça va il dit des trucs comme : Ca boume ? Que voulez-vous que je lui réponde ? Ca boume. Du coup j’ai toujours peur d’un attentat Quand il ne demande pas si ça boume il dit des trucs comme : Ca gaze ? Là forcément je ne peux pas m’empêcher de penser aux chambres A gaz Quand il ne dit pas ça gaze, il dit salut En levant la main Je ne sais pas quoi lui répondre. Ca va, et toi mon ami Mais que fais-tu dans mon lit ? Ca va, et toi mon ami Mais que fais-tu dans mon lit ? Je m’y baigne, je m’y baigne Je m’y nourris J’y dors aussi Je m’y baigne, je m’y baigne J’habite là, je vis ici.
3.
Le yoyo 04:05
Je ne sais pas sur quel pied danser Quand sous la torture de tes petits pieds Allongé j’endure la marche forcée De l’amour qui dure puis qui se tait. Des hauts, des bas, je ne vis que ça Quand j’enlève tes bas, patatras Je tombe de haut, du haut de toi Quand toi tu me toises avec cet air là Car hélas, tu es lasse, de nos ébats Et moi abattu, je ne vois que toi Que toi qui me tue et me vouvoie « Et vous qui êtes-vous ? » me dis-tu Tu joues au yoyo avec mon cœur De bas en haut dans l’ascenseur Des ha des ho, des joies des pleurs Tu joues au yoyo avec mon cœur Comme dans un rollercoaster Tu joues au yoyo avec mon cœur J’ai gravi ton Himalaya Planté mon drapeau sur ton toit Ta peau sous les draps ton dos de soie Le don de toi le don de moi De la colline à Ici Bas C’est comme une divine comedia De tes yeux chauds à tes pieds froids De bas en haut de haut en bas Car hélas, tu es lasse, de nos ébats Et moi abattu, je ne vois que toi Que toi qui me tue et me vouvoie « Et vous qui êtes-vous ? » me dis-tu Tu joues au yoyo avec mon cœur De bas en haut dans l’ascenseur Des ha des ho, des joies des pleurs Tu joues au yoyo avec mon cœur Comme dans Helter Skelter Tu joues au yoyo avec mon cœur
4.
Mes belles tennis Je les mets pour aller au marché Ca n’est pas triste Quand je vais acheter des cerises Les gens me regardent les pieds Mes belles tennis Je les mets pour aller danser Sur les pistes Elles rivalisent de beauté Avec les chaussures du quartier Mes belles tennis Je les mets pour aller draguer Dans les abysses Où tout le monde prend son pied Elles glissent sur les lames du parquet Mes belles tennis Aujourd’hui je les ai enlevées Et sous la plante des pieds L’herbe s’est mise à pousser Nous vaincrons le capitalisme par la marche à pieds Nous vaincrons le capitalisme par la marche à pieds Pose un pied devant l’autre et l’autre reste en l’air un instant Pose un pied devant l’autre et l’autre reste en l’air un instant Te voilà entre ciel et terre, on dirait que tu voles Te voilà entre ciel et terre, on dirait que tu voles
5.
Dans le ciel tournoie La langue des oiseaux Eloïse passe Chanter quelques mots Sur ses ailes emporte Un brin de rameaux Ouvre toutes les portes Et ranime l’eau Messager de l’ombre Officier du ciel A mes mots prête oreille Pour donner à lire Je mâche et je heurte Et du feu renais Si je ne suis pas sage Dans les vagues nage Dans un rêve clair Le vol de la pie Est tombé du lit Pour écrire un vers Les ailes de la morte Soufflent sur la flamme Des mots à la porte Qui réchauffent l’âme De l’éclair de la lune Je suis le héros Sous un prête-nom de plume Je cris tous les mots D’elle je chante l’heure Le feu sous un boisseau Amoureux te porte Sur le fil de l’eau Du haut vers le sol Je prends mon envol Au chaud dans le nid Je tends la parole Elle est sur une île Où la flamme luit Elle ouvre la bouche Et reçoit la vie Une pierre de lune Est tombée du nid Légère comme une plume Elle s’est alanguie Le message est clair Dans le ciel d’hiver J’aime ce passage Comme une rivière Là haut sur la scène Errent les âmes en peine Se prêtent des costumes S’envolent à tire-d’aile Dans un grand fracas, c’est L’heure de la méprise Nous fermons la porte Aux yeux qui nous visent Dans le ciel tournoie La langue des oiseaux Eloïse passe Chanter quelques mots Sur ses ailes emporte Un brin de rameaux Ouvre toutes les portes Et ranime l’eau
6.
Dexterine 04:28
Mon âme a été dépecée Mes os, osselets pour l’Chapelier Ton silence m’a mangé le cœur Alice boit aux paupières mes pleurs J’ai soif du chagrin qui s’écoule Collée aux yeux ma bouche, une goule Je suis ressortie du terrier Le lapin blanc m’a tout montré Nous sommes perdus au labyrinthe La reine de pique raffole des plaintes Entre deux buissons égarés L’amour refroidit comme le thé Ce n’était rien qu’une poivrière Cochon égaré à Cythère C’ n’était rien qu’un éternuement Du bas ventre, juste un égarement Il a plu et sous la peinture Des roses j’ai vu couleur de sciure Tu n’as même pas cherché à nier Aux bois, tes lauriers sont coupés Nous sommes perdus au labyrinthe La reine de pique raffole des plaintes Entre deux buissons égarés L’amour refroidit comme le thé Tu n’étais pas une petite sœur J’aurais du m’en douter, mon cœur Dans ta paume à présent palpite Les gouttes au sol font la rythmique Dès que je t’ai vu, moi j’ai su Que je te dévorerai tout cru Pourtant d’habitude je prends l’temps De cuisiner mes prétendants Sur le carrelage il y a du rouge Qui caille un peu, personne ne bouge L’amour ça coule quand ça finit Sans miroir et sans aucun bruit Tu étais toujours à sourire L’ivoire me prédisait le pire Quand tu m’as découpé la bouche Dans mes iris le soir se couche De tous mes amants tu es l’seul A accepter que ton linceul Soit par mes mains prédécoupé Ouvre les yeux, j’ai terminé Sur le carrelage il y a du rouge Qui caille un peu, personne ne bouge L’amour très souvent ça finit Mode majeur anthropophagie
7.
La revenante 04:41
Je suis une ventriloque Qui vient quand tu l’invoques Mes mots sortent d’une bouche morte Il y a bien longtemps déjà Que j’ai chanté ça pour toi Aujourd'hui je suis sans âge Et je danse, dans ta cage Si tu m’invites je te visite Si tu m’entends c’est le vent Je t’accompagne et virevolte Bulle de champagne, qui flotte Tu me trouves peut-être émouvante C’est bien au moins tu es vivante Moi je suis revenante Je suis un air Pour ton bonheur Je suis d’hier Je suis d’ailleurs D’une autre terre Et d’une autre heure Née de la nuit et de l’ennui Je suis passante je suis passée Je viole doucement tes pensées Arrête-moi si je t’indispose Ou bien alors appuie sur pause Si tu t’endors à ton oreille Je murmurerai dans ton sommeil Des paroles insensées J’étais une fois, je suis deux fois Je me répète si tu le souhaites Je veux te donner du bon temps Je suis à toi, tu es à moi Je bouge tes lèvres si tu le veux Et l’on s’élève tous les deux D’une seule voix Je suis un air Pour ton bonheur Je suis d’hier Je suis d’ailleurs D’une autre terre Et d’une autre heure Née de la nuit et de l’ennui Je suis présente, je suis absente A prendre ou à laisser Arrête-moi si tu te lasses Ou repasse-moi si je t’enchante Et sur les traces du souvenir Fais-moi enfin revenir Moi, la revenante Je suis un air Pour ton bonheur Je suis d’hier Je suis d’ailleurs D’une autre terre Et d’une autre heure Née de la nuit et de l’ennui
8.
9.
Nous marcherons dans les bois Cachés par les feuillages Nous ferons des feux de joie Réglant nos accordages Nous jouerons au jeu de l’oie Attendant les nuages Viens je t’emmène avec moi Tu seras mon otage. x3

credits

released October 23, 2013

Paroles et musiques : Wilfried*, sauf "Dexterine" (paroles de Chloé Delaume) et "Le Tonnerre, Intellect Parfait" (paroles : « [Le] tonnerre, intellect parfait » in « Ecrits gnostiques. La bibliothèque de Nag Hammadi » Collection Bibliothèque de la Pléiade (n° 538), Gallimard)

Remerciements : Jérôme Laperruque (basse, batterie), Olivier Marguerit (guitares, claviers), Anne Steffens (chant sur Le Tonnerre, Intellect Parfait), Chloé Delaume (chant sur Dexterine), Pascal Montali (electronics), Alice Lewis (choeurs), Laurie Lassalle (choeurs), Emilie Oukoloff (choeurs), Yvan Gieysse (guitares).

Mixage : Wilfried*& Antoine Gaillet
Mastering : Antoine Gaillet
Visuel de pochette : Félicie d’Estienne d’Orves
Conception graphique : Johann Lhuillery

(p) & ©Clapping Music

www.wilfried.tv
www.facebook.com/wilfried.etoile
contact@wilfried.tv

license

all rights reserved

tags

about

Wilfried* Paris, France

Wilfried*, chanteur pop français avec une étoile.

contact / help

Contact Wilfried*

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

If you like Wilfried*, you may also like: